Ethique et téléorthophonie

13 novembre 2020 | Actualités, COVID-19

Le recours au télésoin en orthophonie connait un essor sans commune mesure depuis la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19.

Cependant, la littérature scientifique propose de très nombreuses références à des travaux scientifiques tant sur l'efficacité dans des pathologies diverses (1) que sur les outils à utiliser (2).

Dans le contexte actuel, l'URPS Orthophonistes de Paca a réuni un groupe de réflexion sur l'éthique et la télé orthophonie. Laetitia Beaulieu, membre de la commission éthique à la FNO et orthophoniste à Cagnes sur Mer, a rédigé la carte mentale ci-dessous, propre à l'exercice de l'orthophonie en France.

Afficher en plein écran

Il s'agit donc de s'interroger sur le public auquel s'adresse la téléorthophonie, mais aussi sur les besoins que cette offre nécessite, ou encore sur les outils à considérer. Il s'agit également de rappeler la réglementation et la législation applicables. Enfin, quels sont les objectifs de ce télésoin proposé au patient, en fonction de son histoire particulière et quelles en seront les éventuelles limites.

Ressources bibliographiques

1) Boisvert, M., Lang, R., Andrianopoulos, M., & Boscardin, M. L. (2010). Telepractice in the assessment and treatment of individuals with autism spectrum disorders: A systematic review. Developmental neurorehabilitation13(6), 423–432. https://doi.org/10.3109/17518423.2010.499889

2) Keck, C. S., & Doarn, C. R. (2014). Telehealth technology applications in speech-language pathology. Telemedicine journal and e-health : the official journal of the American Telemedicine Association20(7), 653–659. https://doi.org/10.1089/tmj.2013.0295